Milo (ex Orlando)Milo (ex Orlando)

Information

  • Sexe:Mâle
  • Adoptable:Adopté(e)
  • Caractère:Timide
  • Type d’animal:Chiot - Moyen à l'âge adulte

Adopté par Iléana en Belgique en août 2021

Âge : né environ en mars 2021 (date estimée approximative)
Couleur : marron – noir – blanc
Race : typé chien loup
Taille : moyenne à grande à l’âge adulte (estimation)

Castré : oui
Vacciné : oui
Pucé : oui

Arrivée à Remember Me Land : Message de sa famille d’accueil : Une semaine qu’Orlando est arrivé à la maison, et on a de chouettes progrès. Concernant les absences, il y a du mieux : je peux partir aux toilettes ou dans la chambre et fermer la porte sans l’angoisser : bien sûr, c’est histoire d’une minute ou deux maximum, mais c’est déjà un énorme pas de géant. Il se contente d’attendre derrière la porte. On a mis des choses en place, il commence à se sécuriser et ça se ressent dans ses petites progrès avec la solitude, mais aussi dans son comportement. Il se détache de moi un peu, et dans le jardin, il a commencé à oser explorer, s’éloigner, et faire sa vie. De même lors de ses repas, avant il n’acceptait de manger que si on était à côté, dès qu’on s’éloignait, il abandonnait ses croquettes pour nous suivre. Ca fait deux jours que je peux lui donner et m’occuper ensuite de nourrir mes chats et les autres chiens sans qu’il ne stresse : il continue de manger comme un grand, tout seul. Sécurisation = autonomie ! On a mis en place la barrière bébé, parce que dans ses réactions exacerbées, je soupçonne qu’il y ait une part de frustration du fait de ne pas pouvoir me suivre. Mais dans l’anxiété de séparation, c’est souvent lié, et le fait d’être frustré fait augmenter le stress, c’est un cercle vicieux. Il respecte désormais la barrière et me laisse partir sans lui dans une autre pièce, et même perdre le visu sur moi, en attendant patiemment derrière la barrière. Encore une fois, c’est pour un laps de temps court, mais on ne met pas la charrue avant les boeufs. Maintenant qu’il est bien à l’aise dans le jardin, on a commencé à apprendre la propreté, et depuis hier, le concept semble bien acquis. Un seul accident à déplorer, parce qu’on n’a pas été assez réactifs. Je dors avec lui la nuit et l’entend se lever et chouiner à la barrière bébé, donc je peux le sortir également la nuit : il brave le noir pour aller faire ses besoins et retourne directement se coucher ensuite. 

Il s’est complètement désinhibé, il commence à faire ses dents un peu partout, donc on redirige à chaque fois sur des choses adaptées pour ses dents, et qui ne soient pas nos meubles ou nos affaires. Il commence également à s’exciter avec les chats selon les moments de la journée (surtout le soir, où il est bien énervé), ça c’est du moins bien parce qu’il y va un peu fort et ne sait pas trop s’arrêter. Il reste sympa avec eux, ce n’est absolument à but de les croquer. Il a découvert mes cochons d’inde, et n’est absolument pas ok. Je ne pensais pas que son instinct serait déjà aussi prononcé, mais il a essayé de m’en attraper un, je n’étais pas prête à voir ça chez un chiot de son âge. Donc on évitera les petits animaux ! On a commencé doucement les balades, d’abord dans ma rue : échec cuisant, puisque des deux côtés, nos voisins ont des chiens qui restent dehors 24/24 et aboient : Orlando est terrorisé. Après avoir introduit la voiture sur quelques jours, on a tenté une balade en plein milieu des champs et c’est une réussite. Le départ a été un peu hésitant, et il était un peu stressé par moment, mais il en a bien profité. Orlando peut avoir de grosses réactions par peur : par deux fois, il a chargé Gump en aboyant/grognant (parce qu’il ne la connaissait pas bien et a été surpris de la voir arriver dans la pièce), tout à l’heure c’était en voyant un de nos chats qu’il ne voit pas hyper souvent arriver. Il faudra donc faire attention par la suite, ses comportements de peur pourraient se renforcer si les choses ne sont bien amenées… 

Voilà les évolutions et nouvelles de ces derniers jours, je suis super contente de le voir se sécuriser à ce point, mon but premier était qu’il soit un peu plus autonome et qu’il se fasse davantage confiance. Ca demande par contre une présence et un accompagnement à 100%, il faut être investis, mais c’est un super chiot qui est plein de potentiel, et plein de ressources également ; très câlin, pot de colle avec nous, intelligent et actif. Il a encore énormément de choses à apprendre.

________

Concernant son futur foyer, il lui faudra donc une famille très présente les premières semaines/mois, le temps de faire des absences un moment qu’il vit bien. Donc, des personnes en télé-travail, au chômage, en arrêt, peu importe. On évitera les enfants en bas-âge, turbulents ou qui ne sont pas en capacité de comprendre les signaux de communication, pas de petits animaux non plus (rongeurs, lapins, …) sauf si possibilité de séparer sans vis à vis. Le mieux serait une maison avec jardin, dans un environnement rural ou semi urbain calme. Des personnes investies, qui connaissent l’éducation bienveillante et qui sont ok pour se faire suivre par un professionnel au moins sur la première année du chiot…c’est à mon sens nécessaire pour en faire un chien bien dans ses pattes, étant donné les réactions assez fortes qu’il peut déjà avoir lorsqu’il a peur. Et bien sûr, des balades quotidiennes, dans des environnements variés, et plein d’enrichissements à la maison pour une vie chouette et drôle. Il est ok chiens une fois qu’il les connait et chats, mais il pourra vivre comme chien unique sans soucis, il ne se repose absolument pas sur leur présence. 

Ententes : ok chiens, ok chats, ok enfants (pas en bas âge)

Caractère : Juin 2021 : Il était inapprochable à son arrivée, maintenant il vient se faire caresser mais méfiant avec les inconnus, calme pour un chiot

Histoire : Inconnue, frère de Baléares, Florida et Nassau