Témoignages d’adoptants

Max (ex Tsipia)

adopté en novembre 2020

“Lorsque j’ai croisé le regard de Tsipia en photo, il ne m’a pas laissé indifférente. Ce chien paralysé, qui avait été accidenté et qui semblait si triste, ne paraissait rien attendre de la vie… Après des semaines de réflexion, de discussions avec mon mari, j’ai décidé d’entamer les démarches pour l’adopter… C’est comme ça que Tsipia est devenu Max: un nouveau nom pour une nouvelle vie.

Très vite, un problème s’est installé. Ce loulou craintif est devenu agressif au fil des jours ; non seulement avec les autres chiens de la maison, mais aussi avec nos enfants, les voisins, les passants… Il était très aimant avec mon mari et moi, mais ça s’arrêtait la. Il ne tolérait personne d’autre dans son champ de vision. J’ai alors fait appel à un comportementaliste, qui nous a expliqué que Max faisait de la protection de ressource.”

Ce n’est pas encore gagné, mais Max progresse de jour en jour.

“Ce chien, qui avait manqué toute sa vie, avait maintenant tout ce qui lui fallait. Et c’était difficile à gérer pour lui. Il ne tenait surtout pas à ce qu’on lui reprenne toutes ses acquisitions ; de ce fait, il ne supportait pas que les autres chiens regardent ses jouets, son panier, sa gamelle d’eau. Tout était à lui. De la même façon, personne ne pouvait entrer dans “sa” cour, passer dans “sa” rue, etc.”

“Le comportementaliste nous a donné quelques pistes de travail. Ce n’est pas encore gagné, mais Max progresse de jour en jour. Il apprend à se détendre, à partager, à accepter un peu plus les personnes extérieures au foyer et les autres chiens. Avec ceux de la maison, il n y a plus de problème. Ils sont même devenus très proches, surtout avec ma femelle Milane. Max tolère nos enfants, tant qu’ils ne s’approchent pas trop.

Adopter un chien roumain demande énormément de patience, de temps, mais chaque progrès nous remplit de joie. Je peux dire aujourd’hui que Max est heureux. Son regard a complètement changé ! La route est encore longue, mais Max avance sur celle-ci avec plus de sérénité.”